Un programme de physiothérapie en ligne complet pour aider les mamans enceintes à bien se préparer à l’accouchement et prévenir les déchirures du périnée!

J’investis dans ma santé maintenant!

Préparation à l'accouchement

plus de 300 clientes satisfaites
Tu es enceinte et ta santé te tient à cœur? Dans ce programme, tu apprendras tout ce qu’il y a à savoir pour :
  • Protéger tes abdominaux et ton plancher pelvien pendant la grossesse;
  • Prévenir la diastase (séparation des abdominaux), les descentes d’organe, les fuites urinaires ou les traiter;
  • Prévenir les déchirures périnéales lors de ton accouchement;
  • Accoucher en ayant confiance en tes moyens et tes propres capacités;
  • Retourner à tes activités plus rapidement et de la bonne façon sans risquer de voir les symptômes apparaître plus tard.
207$+tx
1,929$ Prix régulier
J’investis dans ma santé maintenant!
Les interventions médicales lors de l’accouchement sont de plus en plus fréquentes : près de 28% des accouchements se terminent en césarienne, près de la moitié des femmes voient leurs accouchements être provoqués ou tenté d’être accéléré par de la médication et 20% des femmes subissent une épisiotomie.
Le 2/3 des mamans auront une déchirure périnéale à l’accouchement qui nécessite des points de suture.
Suite à l’accouchement, plus de la moitié des mamans seront touchées par des séquelles comme les incontinences urinaires, les descentes d’organes ou la diastase (séparation des abdominaux).
Ce nombre grimpe en flèche après 50 ans pour atteindre 60 à 80% des mamans!
Plusieurs mamans vivent une grande détresse, de l’isolement et de la honte face à leur condition : elles modifient leur façon de s’habiller; elles évitent de participer à des activités sportives ou simplement sortir avec des amies; elles s’empêchent de jouer avec leurs enfants ou leurs petits-enfants et certaines évitent même de sortir de la maison sans porter une protection!
On nous dit que c’est normal, que ça fait partie des conséquences de la maternité, mais personne ne nous parle qu’il existe des solutions efficaces!
La physiothérapie a été démontrée mondialement comme l’approche de première ligne pour prévenir et traiter ces problématiques pendant la grossesse.
La prévention demeure la meilleure façon de s’assurer que les symptômes ne feront pas leur apparition à travers le temps et limiter le risque de complications pendant l’accouchement.
Cependant, par manque d’information, par gêne, par manque de temps ou parce que les ressources en réadaptation sont coûteuses, la physiothérapie n’est malheureusement pas accessible à toutes.
Les assurances privées qui couvrent les consultations ont leur limite et très souvent les mamans doivent débourser de leur poche ou encore, elles abandonnent au beau milieu de leur réadaptation.
Très souvent, les mamans se présentent à leur accouchement sans aucune préparation et n’ont aucun contrôle sur ce qui se passe autour d’elle. Elles doivent remettre leur accouchement entièrement entre les mains du personnel soignant.
C’est en me penchant sur tous ces défis et réalités que j’ai pu observer, à travers mes nombreuses années de pratique dans le domaine, que j’ai créé les programmes de réadaptation en ligne :
Pour avoir accès à une réadaptation préventive complète étape par étape complète qui te permettra d’avoir le sentiment que tu as fait tout ce qui était nécessaire pour bien te préparer.
Tout en ayant le support d’une professionnelle expérimentée et passionnée pour te guider tout au long du parcours;
En toute intimité, sans avoir à t’exposer de manière répétée;
Dans le confort de ta maison, sans devoir prendre congé du travail ou faire garder les enfants pour aller à de multiples rendez-vous;
En ayant entre les mains des outils pédagogiques et visuels clairs et ludiques pour t’assurer de bien faire les exercices à la maison;
ET SURTOUT, pour permettre de rendre la réadaptation abordable sans avoir à y investir plusieurs milliers de dollars!

Myrrha Goulet

Medecin de famille

"Ça peut paraître étrange, mais j’ai aimé accoucher. Je me sentais prête! Avec les programmes en ligne de Noémie, je sens que j’ai non seulement pu limiter les dommages, mais aussi que je vais me retrouver plus forte et en contrôle qu’avant!"

Myrrha Goulet

Medecin de famille

"Ça peut paraître étrange, mais j’ai aimé accoucher. Je me sentais prête! Avec les programmes en ligne de Noémie, je sens que j’ai non seulement pu limiter les dommages, mais aussi que je vais me retrouver plus forte et en contrôle qu’avant!"

ATTENTION,
je ne dis pas que ce programme remplace des consultations individuelles avec une physiothérapeute. Je sais, tout simplement, à quel point la vie surchargée de maman va vite et que prendre soin de la santé de ses abdominaux et de son plancher pelvien n’est pas toujours une priorité, encore moins pendant la grossesse. Je suis consciente également des barrières qui font en sorte que toutes les mamans n’ont pas la chance d’avoir accès à ces ressources.

Le programme peut être un excellent complément à des consultations en physiothérapie grâce à l'augmentation de ta motivation, l’efficacité et la qualité des exercices faits à la maison. Les rencontres en clinique sont plus efficientes et les suivis nécessitent beaucoup moins de rendez-vous ce qui te permettra d’économiser temps et argent.
J’investis dans ma santé maintenant!

Myrrha Goulet

Medecin de famille

"Ça peut paraître étrange, mais j’ai aimé accoucher. Je me sentais prête! Avec les programmes en ligne de Noémie, je sens que j’ai non seulement pu limiter les dommages, mais aussi que je vais me retrouver plus forte et en contrôle qu’avant!"

Mylène Corbeil

Membre du programme de préparation à l'accouchement

"J’ai consulté Noémie dès ma première grossesse dans le but de prévenir les déchirures et je dirais que cela m’a permis de me sentir prête et en confiance pour l’accouchement, car je savais que j’avais tout fait pour me préparer. Le programme en ligne est super bien fait, les consultations en clinique sont réalisées dans le respect et le professionnalisme."

"

J’ai consulté Noémie dès ma première grossesse dans le but de prévenir les déchirures et je dirais que cela m’a permis de me sentir prête et en confiance pour l’accouchement, car je savais que j’avais tout fait pour me préparer. Le programme en ligne est super bien fait, les consultations en clinique sont réalisées dans le respect et le professionnalisme.

Mylène Corbeil
Membre du programme de préparation à l'accouchement

Voici ce que tu obtiens lorsque tu rejoins le programme de préparation à l’accouchement :

5 leçons équivalentes à plus de 10h de conseils avec un professionnel en physiothérapie, d’auto-évaluation et d’exercices (valeur de 1200$)

Un document pédagogique incluant un journal d’exercices pour chacune des leçons afin de garder le cap, rester motivé et surtout pouvoir s’y référer afin de s’assurer de bien faire ses exercices sans douter ou se mélanger dans la technique. (valeur de 150$)

Un groupe Facebook privé qui forme une famille de mamans qui se comprend se supporte et s’entraide afin de rester motivé, qui permet de briser l’isolement et où votre confidentialité sera toujours respectée selon vos désirs.  Vous serez accompagnée par une physiothérapeute qui répondra régulièrement à vos questions. (valeur de 350$)

Des Facebook LIVE et des webinaires de suivi avec une physiothérapeute plusieurs fois par mois afin de vous aider à bien progresser dans votre réadaptation, répondre à vos questions et vous garder sur le droit chemin! (valeur 229$)

J’investis dans ma santé maintenant!

"

En suivant le programme de prévention, j’ai évité les déchirures du périnée et j’ai rendu mon accouchement plus efficace/rapide.

Fannie Généreux
Membre du programme de préparation à l'accouchement

En résumé, en t’abonnant au programme, tu obtiens :

5 leçons & 10 heures de vidéo (valeur de 1200$)

Guide pédagogique (valeur de 150$)

Groupe Facebook Privé (valeur de 350$)

Facebook live & webinaire de suivi avec une physiothérapeute plusieurs fois par mois (valeur de 229$)

Valeur totale de 1929$

Prix aujourd'hui: 207$+tx

Prix à partir de la semaine prochaine 1,297$

Prix spécial d'aujourd'hui 177$+tx

J’investis dans ma santé maintenant!

Qui suis-je?

Bonjour, mon nom est Noémie Séguin, je suis physiothérapeute experte en périnatalité depuis plus de 10 ans, mais aussi maman de deux enfants! Ma pratique m’a amené à réaliser à quel point les mamans ont besoin plus que jamais d’être informées et guidé dans leur parcours périnatal afin de favoriser une meilleure récupération et éviter bien des tracas à travers le temps.

Ayant moi-même vécu bon nombre de défi à travers mes grossesses et accouchements, j’ai pu constater ce cruel manque d’information et les conséquences que cela pouvait avoir sur notre qualité de vie en tant que femme à travers le temps. J’ai eu cette chance incroyable d’avoir accès à de la réadaptation et de m’être complètement rétablie. J’aimerais pouvoir offrir cette chance à un maximum de mamans!

La physiothérapie périnatale est de plus en plus connue pour la récupération après l’accouchement, mais peu de mamans savent qu’il est possible de se préparer pendant la grossesse afin d’éviter les problèmes et les risques de complication. C’est pourquoi j’ai mis tout mon cœur à mettre sur pied la toute première plateforme virtuelle en francophonie sur la réadaptation périnatale!

Merci de faire partie de ces mamans qui ont à cœur leur propre santé et celle des générations de mamans à venir!

Histoire de mamans à succès

Myrrha Goulet, Médecin de famille

Ça peut paraître étrange, mais j’ai aimé accoucher. Je me sentais prête! J’ai eu une toute petite déchirure, et j’ai récupéré très rapidement. J’avais fait le programme de préparation à l’accouchement, et j’ai tout de suite embarqué dans celui de rééducation. Je me sens outillée et je me rends même compte qu’une partie des maux de dos que j’éprouvais avant ma grossesse sont finalement en lien avec la coordination de mon plancher pelvien et de mes abdominaux... Bref, je sens que j’ai non seulement pu limiter les dommages, mais aussi que je vais me retrouver plus forte et en contrôle qu’avant!

Marie-Claude Desrochers

Bonjour à toutes, J'ai suivi le programme de préparation à l'accouchement depuis ma 20e semaine de grossesse. J'ai fait les exercices avec assiduité. Je me sentais prête pour mon premier accouchement. La semaine dernière, j'ai donné naissance à ma cocotte. J'ai eu la chance de vivre un accouchement naturel. J'ai pu varier mes positions pendant le travail et la poussée. J'ai seulement eu une petite déchirure vers le haut, qui est déjà presque toute guérie. C'est avec enthousiasme et confiance que je vais suivre le programme de réadaptation post-accouchement. Je vous encourage également à investir du temps pour votre santé et bien-être. Enfin, merci à Noémie pour le contenu juste et le temps investi !

Fannie Généreux

Avant de tomber enceinte, j’ai entendu pleins d’histoires d’accouchement difficile, long et qui ont laisser des séquelles. Lors de ma première grossesse, j’ai voullu faire le plus possible pour avoir la meilleure expérience. En suivant le programme de prévention, j’ai évité les déchirures du périnée et j’ai rendu mon accouchement plus efficace/rapide. J’ai perdu mes eaux à 10h20 am et à 11h05 j’ai accoucher naturellement. Mon petit homme est venu au monde à 7.8 lbs en pleine santé! Merci encore pour ce programme!!

Marie-Lyne Boulerice

J'avais acheté ,tout d'abord, le programme en ligne pour le programme post-natal le printemps dernier, car je savais que j'avais une diastase enceinte en regardant sur le net et j'ai trouvé un programme fait par Noémie Séguin physio pelvienne. Je voulais faire en sorte de m'en débarrasser suite à mon accouchement de bébé #2, car à bébé #1, j'ai eu beaucoup de difficulté à la récupération. J'ai su dernièrement que ,finalement, je n'avais pas réglé ce problème suite à mon premier accouchement. En commençant par la suivre sur youtube et les réseaux sociaux, je me suis laissée convaincre de programme prénatal même si je savais que j'étais obligée d'avoir une césarienne à mon autre accouchement et je ne voyais pas trop comment ça pourrait m'aider. Finalement, je ne regrette pas du tout de l'avoir fait, cela m'a permis de bien renouer avec mes bases et me préparer pour mon après accouchement.Mon accouchement #2 s'est passé correct, le mieux que je pouvais avoir avec une césarienne. Je me suis sentie bien encadrée et guidée tout au long du processus. Je trouve vraiment dommage de n'avoir pas connu Noémie plus tôt, car j'aurais sûrement pu avoir un meilleur premier accouchement qui a été très difficile au niveau de la santé pour moi et bébé et récupération longue. J'ai commencé le programme post-natal depuis quelques semaines et j'ai espoir et je reste positive de bien récupéré cette fois-ci et d'être sur la bonne voie.

Alexis Leblanc

Pour les mamans qui hésitent pour le programme à distance je vous le recommande fortement! Après mon premier accouchement j’ai consulté Noémie en personne et pour mon 2e, j’ai adhéré aux 2 programmes en ligne offerts. Celui de prévention et celui de réadaptation post-accouchement, je peux donc tout comparer et ils sont parfaits, très complets ,support inclus comme si j’étais avec Noémie en personne !J’ai eu les résultats escomptés à mon accouchement, aucune déchirure!C’est comme si vous aviez accès à une physiothérapeute juste pour vous, dans votre salon. N’hésitez pas à faire le grand saut! C’était un cadeau à moi de moi 😊.

Mylène Corbeil

Une perle ! J’ai consulté Noémie dès ma première grossesse dans le but de prévenir les déchirures et je dirais que cela m’a permis de me sentir prête et en confiance pour l’accouchement, car je savais que j’avais tout fait pour me préparer. Le programme en ligne est super bien fait, les consultations en clinique sont réalisées dans le respect et le professionnalisme.
Je la recommande fortement!

Carole-Ann Roy

J'ai commencé le programme de préparation à l'accouchement car je n'avais pas réussi à trouver de cours prénataux! Et savez-vous c'était le meilleur qui pouvait m'arriver! Grâces aux exercices de renforcement et d'étirement du périné, j'ai accoucher d'un bébé de 9.1 livres (tour se tête de 35 cm) en déchirant qu'au premier degré (avoir été très assidue dans mes étirements je n'aurais pas déchiré du tout!). Mon médecin était surprise! D'ailleurs, suite a l'accouchement, en 5 jours mon périnée avait repris son tonus et je n'avais des fuites qu'en toussant ou éternuant! En moins de trois semaines, c'était fini les fuites! Tout ça simplement en reprenant les exercices que je faisais durant la grossesse. Le programme m'a d'ailleurs sensibilisé sur les positions possible d'accouchement, j'ai donc accouché sur le côté ce qui a probablement contribué a mon rétablissement! Pour la santé de votre périnée je vous conseille ce programme! Ça donne une confiance pour accoucher qui est nécessaire je trouve!

Mélanie Marleau

Bonjour j'ai 38 ans et c'est ma première grossesse. Ma plus grande peur dans ma vie c'est l'accouchement. Alors des que j'ai su que jetais enceinte. J'ai tout de suite commencer à chercher une façon de m'aider à me préparer à cette événement. C'est la que j'ai trouver sur internet des exercices du plancher pelvien de Noémie. J'étais tellement intéressé par ces vidéo et ses informations super pertinente. Qu'après toute avoir viens ses vidéos gratuite. Je voulais encore pour avoir le plus d'exercices a faire pour me sentir entreprit dans un cheminement quotidien et me sécurité pour me rendre jusqu'à l'accouchement dans 9 mois. Maintenant je suis à 3 mois, et oui mai pas finit!! Mais je suis tellement contente d'avoir pris cette décision de m'inscrire à se programme. Vraiment ça me permet vraiment de voir la grossesse plus positive et l'avancement que je fais avec la réussite des petits exercices un petit peu a tout les jours. Viennent vraiment me sécurité. Et je me sens plus prête à l'accouchement et plus en confiance. Et maintien j'ai presque hâte lolll. Je le recommande sans hésiter. Je trouve que c'est pleins d'informations qu'on ne connaît pas et qu'ils sont tellement importante quand on est enceinte. Alors voilà pour moi, c'est mon expérience et bon accouchement a toutes.

Maude Léonard

Le programme de physio en ligne de Noémie est tout simplement parfait. Flexible et adaptable, il convient à tous les horaires. Toutes les étapes sont expliquées en détail, toutes les réponses aux questions sont anticipées. Pour moi, il s'agit d'un outil essentiel pour toutes les femmes en période pré et post natal. Noémie a été d'un soutien précieux et je ne m'en passerai plus! Compréhension, accompagnement dans tous les volets de la réhabilitation, je suis vraiment reconnaissante de ce que les programmes en ligne m'ont apporté!

Voir plus de témoignages Voir moins témoignages J’investis dans ma santé maintenant!

FAQ

Vous trouverez les réponses à toutes vos questions par ici :

J’ai 62 ans, est-ce qu’il est trop tard pour espérer améliorer ma condition?

Il n’est jamais trop tard! Noémie se rappelle très bien de Lucie qui est allée la consulter à 65 ans avec des incontinences urinaires et des douleurs rectales. Elle pensait ne plus jamais pouvoir faire de randonnée pédestre et réaliser son rêve de faire les chemins de Compostelle. Et bien, après seulement quelques semaines, elle voyait déjà une énorme différence et elle est allée au bout de sa réadaptation avant de s’envoler vers la France et réaliser son rêve, 60 jours de marche sans aucun symptôme!

Je pense retomber enceinte dans le futur, est-ce que je devrais attendre d’avoir terminé ma famille avant de m’inscrire au programme?

Absolument pas! Une préparation pendant la grossesse pour l’accouchement et une réadaptation devraient être faites pour CHACUNE des grossesses. La raison étant que les problèmes tendent à s’aggraver d’une grossesse à l’autre. Donc en s’assurant que nos structures récupèrent au maximum et s’adaptent bien au cours de chaque grossesse, on limite grandement les dégâts. On s’assure aussi des grossesses avec moins d’inconforts, de douleurs au dos ou encore de pertes urinaires, par exemple.
Ça été le cas de Julie qui a consulté Noémie après son premier accouchement suite à une déchirure périnéale sévère de 4e degré avec quelques pertes urinaires et des lourdeurs en fin de journée. À l’évaluation, une descente de vessie assez importante a été décelée et une diastase des abdominaux dont elle ne se doutait pas de l’existence. Elle a suivi le programme de réadaptation des abdominaux et du plancher pelvien à la lettre et lors de sa 2e grossesse, elle a fait assidument sa préparation à l’accouchement. Julie a confirmé qu’elle s’était sentie plus en forme à sa 2e grossesse qu’à sa première. De plus, elle n’a subi AUCUNE déchirure périnéale et a récupéré beaucoup plus rapidement de son 2e accouchement, ce qui est le contraire des mamans qui viennent consulter après toutes leurs grossesses.
Les mamans qui s’abonnent simultanément au programme de préparation à l’accouchement et à celui de réadaptation obtiennent un remboursement de 20% sur le programme de réadaptation, en plus d’y avoir accès à vie! C’est une économie considérable!

J’ai eu des accouchements par césarienne, est-ce ce programme peut aussi m’aider?

Tout à fait! On pense souvent à tort que les accouchements par césarienne n’ont pas d’impact sur le plancher pelvien. En réalité, 67% des femmes ayant accouché par césarienne vont rapporter des problèmes liés au plancher pelvien. Ces problèmes arrivent un peu plus tard, car ils sont le résultat d’un mauvais travail entre les abdominaux et le plancher pelvien. En effet, lors de la chirurgie, le lien qui les unit est complètement coupé. Au fil du temps, les abdominaux font pression sur le périnée qui s’affaiblit graduellement jusqu’à l’apparition des problèmes comme les incontinences ou les descentes d’organe. De plus, peu importe la méthode d’accouchement, le périnée et les abdominaux subissent une pression considérable pendant neuf longs mois et cela ne les met pas à l’abri d’un affaiblissement et de la diastase. La réadaptation est donc tout aussi importante pour un accouchement par césarienne que pour un accouchement vaginal.
C’est le cas de Marie-Lyne qui a suivi assidument le programme de préparation à l’accouchement même si elle savait qu’elle accoucherait par césarienne pour une 2e fois et qui s’est abonné au programme de réadaptation pour traiter sa diastase. Elle disait qu’elle se sentait beaucoup plus en forme et a récupéré plus rapidement de sa 2e césarienne que de la première!

J’ai déjà consulté en physiothérapie dans le passé, qu’est-ce que ce programme pourrait m’amener de plus?

La plupart des mamans ne poursuivent pas leur réadaptation jusqu’au bout pour toute sorte de raisons : manque de motivation, manque de temps, manque de moyen financier, etc. Il arrive également que le professionnel qui a été consulté n’avait pas autant d’expérience, de formation ou simplement de passion pour son métier et que la prise en charge n’ait pas été optimale. Le programme en ligne est monté de façon à ce que les mamans puissent accéder à une réadaptation complète à partir du début. Il offre également une grande flexibilité qui te permettra de mener jusqu’au bout ta réadaptation une bonne fois pour toutes afin de l’intégrer dans tes activités quotidiennes et sportives. De plus, Noémie a suivi dans sa pratique des milliers de mamans! Elle travaille avec cette clientèle depuis plus d’une décennie et adore son métier! Des dizaines de mamans lui sont recommandées directement chaque semaine et sa réputation n’est plus à faire dans ce domaine.
C’est le cas de Marianne qui avait déjà fait de la physiothérapie dans le passé et qui s’est abonnée aux programmes sans grandes attentes. Elle a rencontré Noémie lors du salon maternité-paternité-enfant pour lui dire à quel point le programme en ligne avait changé sa vie. Elle disait aux mamans qui s’arrêtaient au kiosque que le programme en ligne était pour elle encore mieux que de la physiothérapie en clinique! Ce petit moment cocasse a touché Noémie droit au cœur puisqu’elle voyait les étoiles briller dans les yeux de Marianne!

J’ai déjà consulté mon médecin pour ma descente d’organe et mes incontinences et mon médecin m’a dit qu’il n’y avait pas d’autres options pour moi que l’opération. Est-ce que ce programme pourrait me permettre d’éviter la chirurgie?

Les lignes directrices pour le traitement de ces problèmes sont très claires : la chirurgie est un traitement de dernier recours. Les candidates à la chirurgie devraient TOUJOURS avoir tenté une réadaptation COMPLÈTE, GUIDÉE, avant de se voir offrir la chirurgie. Malheureusement, la chirurgie est trop souvent offerte en premier recours puisqu’elle est couverte par l’état, alors que la physiothérapie ne l’est pas dans la majorité des cas. De plus, on dépeint la chirurgie comme une solution facile, presque miraculeuse et sans aucun risque. La réalité est que les chirurgies par bandelettes ou treillis comportent un risque plus élevé de complication que la majorité des chirurgies. D’ailleurs ces chirurgies sont interdites depuis de nombreuses années dans plusieurs pays et font l’objet de rappel de Santé Canada depuis 2014. Ces chirurgies ont aussi plusieurs recours collectifs en cours suite à des complications importantes associées à leur utilisation.
D’ailleurs, Claudine a été suivie à la clinique pendant près de deux ans suite à sa chirurgie, pour des douleurs pelviennes et à l’aine droite qui l’ont tenu en invalidité pendant plus de deux ans. Elle ira cet automne aux États-Unis se faire retirer le dispositif par un chirurgien américain, car aucun médecin au Canada n’est habileté à le faire!

Je suis déjà un programme de remise en forme et un cours de yoga-pilates où on pratique des exercices de plancher pelvien, en quoi le contenu de ce programme est-il différent de ces cours?

La réadaptation se trouve à être l’étape PRÉALABLE à la remise en forme. C’est une période où l’on prend le temps de réapprendre à bien travailler sa base de façon isolée. Lorsque cette base est bien acquise, on peut réintégrer graduellement des mouvements lents et contrôlés en travaillant la bonne technique. Ensuite, quand tout est maitrisé, on peut progresser vers des mouvements de plus en plus rapides et complexes. La réadaptation débute donc AVANT la remise en forme pour tranquillement être travaillée en parallèle et être réintroduite dans la remise en forme. Les cours de remise en forme, de yoga ou de Pilates sont une excellente façon de mettre en application les enseignements acquis au cours de la réadaptation. Ils ne peuvent malheureusement pas remplacer de la réadaptation à proprement dit.
D’ailleurs, Élise qui était professeure de Yoga depuis de nombreuses années, croyait vraiment avoir une excellente maîtrise de ses abdominaux et de son plancher pelvien. Elle ne comprenait donc pas pourquoi elle avait développé depuis quelques années des problèmes de pertes urinaires et encore moins comment la physiothérapie pourrait lui en apprendre davantage sur quelque chose qu’elle connaissait déjà comme le fond de sa poche. Elle a été extrêmement surprise de se rendre compte à quel point ces choses étaient beaucoup plus complexes que ce qu’elle croyait à la base. Elle a appris énormément à travers le programme et cela lui permet maintenant de donner de l’information plus juste à ses participants et surtout, à maintenant réaliser l’importance de la phase de réadaptation!

Est-ce qu’il est possible d’obtenir des reçus de physiothérapie pour le programme en ligne?

Cette question revient très souvent. Nous avons donc engagé, il y a quelque temps, une avocate pour faire des recherches à ce sujet. Pour faire des reçus de physiothérapie, nous devons être en mesure de démontrer que les programmes en ligne équivalent à des rencontres individuelles en physiothérapie. Malheureusement, nous ne pouvons pas prendre la chance d’endosser l’utilisation que chacune des participantes en fait. De plus, comme les programmes en ligne n’ont pas encore fait l’objet d’étude scientifique pour les valider, il n’est pas possible pour le moment de remettre des reçus de physiothérapie pour le programme en ligne. Par contre, ce que nous savons, c’est que les assurances couvrent rarement la totalité des rencontres pour une réadaptation complète en clinique et que les mamans doivent faire leurs exercices à la maison sans aucun support visuel et pédagogique ou presque. Voici ce que Noémie en pense : « Comme physiothérapeute, j’ai longtemps travaillé avec la méthode traditionnelle et je peux vous assurer que de travailler avec le programme en ligne a complètement changé ma façon de travailler! Les mamans ont besoin de moins de visites en clinique et les rencontres sont beaucoup plus efficaces. De plus, elles comprennent plus rapidement les exercices et la réadaptation est souvent plus rapide. Au final, ces mamans ont économisé temps et argent ! » aussi en même temps, je pense que je pourrais développer encore plus mon argumentaire à la fin de la question sur les reçus: De plus, Noémie a remarqué que les mamans abonnées aux programmes sont beaucoup plus engagées dans leur réadaptation. Par exemple Mylène qui a d'abord hésité à acheter le programme parce qu'elle ne pouvait pas obtenir de reçu a tout de même décidé de faire le saut et elle nous a dit qu'elle n'a jamais regretté. Mylène consultait en parallèle en physiothérapie et à partir du moment où elle avait le programme à la maison pour faire les exercices, elle s'est rendu compte à quel point elle était plus engagée, plus motivée et que sa réadaptation a vraiment commencé à faire une différence. Elle nous a avoué un peu timidement qu'une des raisons de cet engagement était qu'elle voulait s'assurer de bien profiter de l'argent qu'elle avait investi. Au final le fait d'avoir payé le plein montant pour sa santé a augmenté sa motivation à prendre soin de sa santé! Lors du dernier webinaire, une maman s'étant abonnée au programme en direct s'est exclamée: «Après tout, ma santé vaut beaucoup plus que 500$».

Est-ce que ce programme va pouvoir m’aider à retrouver un ventre plat?

Tout dépend, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte dans le fait d’avoir ou non un ventre plat. La réadaptation va permettre d’optimiser la diastase s’il y en a une, améliorer le tonus abdominal et avoir un meilleur contrôle de ses muscles profonds. Ces éléments entraînent une meilleure qualité de mouvement et de stabilité, tout en favorisant une taille plus fine. Évidemment, cela ne se fait pas sans effort. Pour voir des résultats avec le programme, il faut s’attendre à devoir investir du temps et de l’énergie. Ce n’est pas une solution miracle! Par contre, d’autres facteurs comme la masse adipeuse, la capacité de la peau et des muscles à reprendre sa forme après un étirement important vont aussi influencer l’apparence de l’abdomen. Avoir des muscles profonds plus fonctionnels n’aura pas qu’un effet sur l’apparence. Ils permettront aussi une meilleure stabilité lombaire et du bassin, donc moins de risque de souffrir de maux de dos, en plus de se sentir plus confiante et solide dans les mouvements!

Est-ce que je devrais faire ce programme même si je n’ai pas de symptômes?

La majorité des mamans ne ressentiront pas les symptômes immédiatement après l’accouchement. Pour la plupart, c’est seulement plusieurs années après que les symptômes vont se faire sentir. Lors du dernier webinaire, plus de 60% des mamans ont rapporté n’avoir ressenti de problèmes que plusieurs années après avoir eu leurs enfants. C’est pourquoi, même si tout semble OK en ce moment, il est fort possible que ce ne soit pas le cas plus tard. Le fait de s’entrainer, forcer et stresser les structures de façon chronique pourrait au fil du temps, faire apparaître des symptômes. C’est pourquoi passer par le processus de réadaptation en prévention aura comme résultat de corriger certains problèmes qui étaient peut-être présents sans que tu le saches. Ces problèmes seront alors corrigés et tu pourras suivre une progression qui te permettra de réintégrer tes activités la tête tranquille.
En Europe, toutes les mamans se voient offrir 10 rencontres de réadaptation couvertes par l’état après les accouchements. Prenons le cas de Mélissa qui avait pourtant bien suivi le programme de préparation à l’accouchement et qui avait eu un accouchement presque parfait. Malgré qu’elle était très consciente de l’importance de la réadaptation, elle croyait qu’elle n’en aurait pas besoin puisque son accouchement avait bien été. Elle ne s’est donc pas abonnée au programme post-natal jusqu’au moment où elle est retournée courir. Après quelques semaines, elle a commencé à ressentir des lourdeurs et une sensation que quelque chose descendait à l’entrée vaginale. Elle a paniqué et est venue consultée pour une évaluation qui a confirmé la descente de vessie. Elle s’est donc jointe à la cohorte, tardivement, en se promettant de ne plus tenir rien pour acquis!

Est-ce qu’il est possible de payer en plusieurs versements?

Tout à fait! Le programme offre des solutions de paiement flexible pour permettre aux mamans d’avoir accès au programme. Comme cela va dans le sens de ma mission, il n’était concevable pour moi de faire autrement. Il est donc possible de payer en 1, 3 ou 6 versements. Cependant, comme les paiements flexibles engagent des frais supplémentaires et un risque de mon côté, il y a quelques frais supplémentaires en choisissant ces solutions de paiement.En Europe, toutes les mamans se voient offrir 10 rencontres de réadaptation couvertes par l’état après les accouchements. Prenons le cas de Mélissa qui avait pourtant bien suivi le programme de préparation à l’accouchement et qui avait eu un accouchement presque parfait. Malgré qu’elle était très consciente de l’importance de la réadaptation, elle croyait qu’elle n’en aurait pas besoin puisque son accouchement avait bien été. Elle ne s’est donc pas abonnée au programme post-natal jusqu’au moment où elle est retournée courir. Après quelques semaines, elle a commencé à ressentir des lourdeurs et une sensation que quelque chose descendait à l’entrée vaginale. Elle a paniqué et est venue consultée pour une évaluation qui a confirmé la descente de vessie. Elle s’est donc jointe à la cohorte, tardivement, en se promettant de ne plus tenir rien pour acquis!

Est-ce que je pourrais venir te consulter en clinique plutôt que faire le programme?

Voici la réponse de Noémie : « J’aimerais tellement pouvoir prendre en charge toutes les mamans qui me contactent pour des rendez-vous! Cependant, comme il n’y a que 24h dans une journée, le nombre de mamans que je peux prendre en charge est limité. À l’heure actuelle, il ne m’est plus possible de prendre des clientes sur la liste d’attente puisque les délais dépassent les 6 mois. Par contre, je priorise les mamans abonnées aux programmes pour les rendez-vous afin m’assurer qu'elles bénéficient de la meilleure expérience possible avec les programmes en ligne. En travaillant avec les programmes en ligne, les mamans nécessitent moins de rencontres et cela me permet d’assurer le suivi d’un plus grand nombre de mamans à l’horaire. Cela permet d’optimiser mon temps et le leur. C’est donc une formule gagnant-gagnant pour tout le monde! »

Tu as une autre question? Envoie nous un courriel au info@physiopelvienne.com

Foire aux questions

Vous trouverez les réponses à toutes vos questions par ici
Inscription et nombre de places disponibles?
Enceinte de 34 semaines, est-ce trop tard?
Physio ou programme en ligne?
Accéder à la foire aux questions en entier

Plan du Programme

Leçon 1 - Partie 1 : La préparation physique (à partir de 20 semaines de grossesses)

  • Tu viens de t’offrir le plus beaux des cadeaux! (6:08)
  • La respiration : le pilier d’un accouchement heureux! (9:12)
  • Éducatif guidé de respiration (6:09)
  • Le plancher pelvien : ton nouveau meilleur ami pour la vie!(14:59)
  • Le 1er exercice pour un périnée efficace : la technique et introduction à l'interface pour les éducatifs (4:41)
  • Éducatif de contraction maximale
  • Contraction-relaxation rapide : pour un bon périnée dans tous les sens!
  • Éducatif contraction-relaxation rapide
  • Le verrouillage périnéal : le nerf de la guerre!
  • Éducatif verrouillage périnéal
  • Les abdominaux : comment minimiser les dégâts!
  • Exercice de l'abdomen partie 1 - Le palpé-roulé
  • Exercice de l'abdomen partie 2 - Étirement des abdominaux

Leçon 1 - Partie 2 : La préparation du périnée à l’accouchement (à partir de la 33e semaine de grossesse).

  • S’approprier son périnée, c’est ici que ça commence!
  • Étirement de la 1ère couche (seule)
  • Étirement de la 1ère (avec conjoint)
  • Pour les mamans avec douleur aux relations sexuelles - Désensibilisation de l'entrée vaginale (seule)
  • Pour les mamans avec douleur aux relations sexuelles - Désensibilisation de l'entrée vaginale (avec le conjoint)

Leçon 2 - Partie 1 : Préparation physique (à partir 2e trimestre progresser après 1 ou 2 semaines selon la fréquence des exercices)

  • La leçon #2 : connaître son corps comme le fond de sa poche!
  • Éducatif guidé de respiration : on poursuit au besoin
  • Respirer dans son plancher pelvien : le secret #1 d’un périnée efficace!
  • Éducatif de coordination de la respiration et du plancher pelvien
  • Le plancher pelvien : progresser pour mieux s’adapter
  • Éducatif renforcement maximal
  • Éducatif contraction-relaxation rapide : plus vite, plus efficace!
  • Éducatif le verrouillage périnéal: tousser et respirer, tout un défi!
  • Garder ses abdos à l’œil!
  • Exercice de l'abdomen partie 1 - Le palpé-roulé
  • Exercice de l'abdomen partie 2 - Étirement des abdominaux
  • Protéger ses abdominaux au quotidien, pas si évident!

Leçon 2 - Partie 2 : La préparation du périnée à l’accouchement (à partir de la 34e semaine)

  • Étirement de la 1ère couche (seule)
  • Étirement de la 1ère (avec conjoint)
  • Relâchement des muscles de la couche moyenne (seule)
  • Relâchement des muscles de la couche moyenne (avec conjoint)
  • Relâchement des muscles de la couche moyenne (avec la balle de tennis)
  • Pour les mamans avec douleur aux relations sexuelles - Désensibilisation de l'entrée vaginale - On poursuit si toujours sensible (seule)
  • Pour les mamans avec douleur aux relations sexuelles - Désensibilisation de l'entrée vaginale - On poursuit si toujours sensible (avec conjoint)
  • Étirement 2e couche (seule)
  • Étirement 2e couche (avec accommodateur)
  • Étirement 2e couche (avec conjoint)

Leçon 3 - Partie 1 : Préparation physique (à partir du 2e trimestre, progresser après 2-3 semaines selon fréquence et facilité des exercices).

  • La leçon 3 : de plus en plus lourd!
  • La respiration, on ne la pratique jamais assez!
  • Respirer dans son plancher pelvien : aussi automatique que de verrouiller la porte de la maison!
  • Éducatif de coordination de la respiration et du plancher pelvien (progression dans le quotidien)
  • La posture assise et contrer l’enflure aux jambes
  • La constipation et la gestion de la constipation
  • Progression des exercices : comment contrer la loi de la gravité!
  • Éducatif renforcement maximal avec contractions surimposées
  • Éducatif contraction-relaxation rapide
  • Éducatif verrouillage périnéal : augmenter son efficacité
  • Exercice de l'abdomen partie 1 - Le palpé-roulé
  • Exercice de l'abdomen partie 2 - Étirement des abdominaux
  • Évaluer si le plancher pelvien et les abdos sont encore amis!
  • Éducatif pour contrôler ses abdominaux

Leçon 3 - Partie 2 : La préparation du périnée à l’accouchement (à partir de la 36e semaine).

  • Étirement de la 1ère couche (seule)
  • Étirement de la 1ère (avec conjoint)
  • Relâchement des muscles de la couche moyenne (seule)
  • Relâchement des muscles de la couche moyenne (avec conjoint)
  • Relâchement des muscles de la couche moyenne (avec la balle de tennis)
  • Pour les mamans avec douleur aux relations sexuelles : désensibilisation de l’entrée vaginale : on poursuit si toujours sensible (seule)
  • Pour les mamans avec douleur aux relations sexuelles : désensibilisation de l’entrée vaginale : on poursuit si toujours sensible (avec le conjoint)
  • Exercice 2 en 1 pour la 2e et 3e couche (seule)
  • Exercice 2 en 1 pour la 2e et 3e couche (avec accommodateur)
  • Exercice 2 en 1 pour la 2e et 3e couche (avec conjoint)

Leçon 4 - Partie 1 : Préparation physique (à partir du 2e trimestre, progresser après environ 3 semaines selon fréquence et facilité à faire les exercices)

  • La leçon 4 : le sprint final…courage!
  • La respiration et la coordination avec le plancher pelvien
  • Éducatif de coordination de la respiration et du plancher pelvien : aider le bébé à descendre
  • La posture debout en fin de grossesse, les maux de dos et quelques trucs pour les soulager
  • Les douleurs au pubis ou à l’aine, comment les traiter et les soulager
  • Progression des exercices : rester efficace jusqu’à la fin!
  • Éducatif renforcement maximal avec contractions surimposées
  • Éducatif contraction-relaxation rapide
  • Éducatif le verrouillage périnéal
  • Exercice de l'abdomen partie 1 - Le palpé-roulé : on poursuit au besoin
  • Exercice de l'abdomen partie 2 - Étirement des abdominaux
  • Trouver son transverse de l’abdomen : une quête vers les profondeurs!
  • Éducatif pour recruter le transverse de l’abdomen
  • Tenter de contrôler la diastase avec le transverse de l’abdomen.

Leçon 4 - Partie 2 : La préparation du périnée à l’accouchement (à partir de la 38e semaine)

  • Conseils de physio pour le jour J : respiration, positions de travail et d’accouchement, préparation du périnée pendant le travail.
  • Étirement de la 1ère couche (seule)
  • Étirement de la 1ère couche (avec conjoint)
  • Relâchement des muscles de la couche moyenne (seule)
  • Relâchement des muscles de la couche moyenne (avec conjoint)
  • Relâchement des muscles de la couche moyenne (avec la balle de tennis)
  • Pour les mamans avec douleur aux relations sexuelles : désensibilisation de l’entrée vaginale : on poursuit si toujours sensible (seule)
  • Pour les mamans avec douleur aux relations sexuelles : désensibilisation de l’entrée vaginale : on poursuit si toujours sensible (avec conjoint)
  • Exercice 2 en 1 pour la 2e et 3e couche (seule)
  • Exercice 2 en 1 pour la 2e et 3e couche (avec accommodateur)
  • Exercice 2 en 1 pour la 2e et 3e couche (avec conjoint)
  • Exercice final pour un maximum de souplesse! (seule)
  • Exercice final pour un maximum de souplesse! (avec accomodateur)
  • Exercice final pour un maximum de souplesse! (avec conjoint)

Leçon 5 : la période postnatale immédiate, une période de convalescence et de récupération. (4 premières semaines postnatales)

  • La leçon 5 : le début de ta nouvelle vie!
  • La récupération physique après l’accouchement : les 3 grandes priorités
  • La respiration et la respiration coordonnée avec le plancher pelvien : à reprendre tout de suite!
  • Éducatif guidé de respiration
  • Éducatif coordination respiration et plancher pelvien
  • Les soins de la plaie (césarienne ou périnée) : 4 conseils pour favoriser la guérison
  • Reprendre contact avec son périnée : vérifier l’état des lieux.
  • Le massage de la cicatrice et la reprise des relations sexuelles : quand, comment?
  • La reprise des exercices du plancher pelvien après l’accouchement - Mode d’emploi
  • Contraction maximale - Éducatif (partie 1)
  • Contraction maximale - Éducatif (partie 2)
  • Contraction maximale surimposée - Éducatif
  • Contraction-relaxation rapide - Éducatif (partie 1)
  • Contraction-relaxation rapide - Éducatif (partie 2)
  • Exercice de verrouillage périnéal
  • Réactiver le transverse de l’abdomen rapidement!
  • Éducatif transverse de l’abdomen
  • Évaluer sa diastase et son contrôle après l’accouchement
  • Exercices en cas de diastase pour aider à la refermer
  • S’occuper de bébé sans nuire à sa récupération : porter bébé en porte-bébé ou dans la coquille, l’allaitement et les boires
  • La réadaptation abdomino-pelvienne et la reprise des activités physiques 4 à 6 semaines postnatales : les 4 options possibles

Débuter mon programme AUJOURD'HUI!
©